Oeuvre d'art public suspendue pour la place Émilie-Gamelin

La poétique de cette œuvre aérienne s’articule autour de la thématique de la rétention. Surplombant le site, une surface recevant les diverses précipitations et phénomènes atmosphériques, se transforme, change de nature et, garde à la série de phénomènes naturels en son sein. Lors d’un éclairci de soleil, celui-ci frappe les éclats de pluie restés captifs, démultipliant ainsi les rayons en une mosaïque lumineuse. L’installation permet de conserver en mémoire les précipitations climatiques, de garder en suspens l’éphémère. Les précipitations et les phénomènes climatiques deviennent alors le maestro de l’œuvre, guidant son évolution, sa forme et son impact sur ses visiteurs. L’installation agit à la fois de refuge et d’expérience contemplative pour ceux-ci.

Par temps clément, la lumière est filtrée par les motifs et crée des formes étincelantes, ondoyant au gré des vents. Au fil du temps, les matériaux se transforment, les couleurs changent, témoignent du passage des saisons et l’œuvre est appelée à s’épanouir d’exposition en exposition. Le visiteur de la place Émilie Gamelin devient témoin, complice d’une œuvre qui éclot paisiblement. Il est invité, lors de ses passages, à suivre cette mutation.

 

The poetics of this installation derive from the notion of retention. Composed of a porous surface overlooking Place Émilie Gamelin, the installation is subjected to precipitations and diverse atmospheric phenomena which transform and modulate it, while lingering in its hold. When the sun peeks out after a shower, its rays hit the captive rain, revealing a luminous mosaic both on the ground and above. The installation extends the duration of climactic conditions, a suspension of the ephemeral. Precipitations and atmospheric phenomena thus take control as maestro of the installation, guiding its evolution, form, and impact on visitors. The suspended piece takes on a double role as both refuge and contemplative experience.

On sunny days, sunlight filters through, creating dazzling motifs which undulate in the wind. With the passage of time, materials will transform and colours change, bearing witness to the passing of seasons. Visitors to the site are thus called upon to experience the peaceful evolution of the installation.