Le projet Elää est un complexe résidentiel de 41 logements situé à la porte d’entrée du quartier Verdun à Montréal. Le concept tente de questionner l’implantation des complexes multirésidentiels par la création d’un environnement poreux permettant des parcours multiples à travers le site. La volumétrie du bâtiment prend ainsi la forme de blocs fragmentés et séprarés par des espaces verts intimes semi-publics qui favorisent la création d’une collectivité d’individus.  

L’articulation des volumes s’effectue par de légers retraits et extrusions qui intègrent le projet à l’échelle du quartier. Les volumes sont animés par des ouvertures modulaires  disposées de sorte à créer des jeux de réflexion dynamiques sur les façades.  Celles-ci sont traitées avec des matériaux sobres et contrastants: le bois calciné est principalement utilisé comme matériau de revêtement des façades extérieures tandis que l’acrylique blanc a été choisi comme matériau des façades donnant sur les cours intérieures.  De plus, le complexe résidentiel comporte plusieurs murs végétaux qui confèrent à l’espace extérieur un caractère unique et enveloppant. Une installation aérienne créant une canopée lumineuse vient finalement surplomber les espaces verts du projet tout en les marquant comme lieu de rassemblement. 

 

Elää is a residential complex comprising 41 units, located at the entrance to the Montreal borough of Verdun. The concept questions the siting of multi-residential complexes by creating a porous environment which allows for varied experiences throughout the site. The project takes the form of a fragmented block, separated by intimate to semi-public green spaces, which reinforce the idea of a strong community within the complex. 

The volumes are articulated through a series of slight setbacks and extrusions, which help to integrate the project within the scale of the built environment. Modular openings are arranged so as to play on light and reflection, further animating the facades, which are treated with sober yet contrasting materials. Charred wood cladding covers the exterior facades, while white acrylic was selected for the courtyard-facing facades. Additionally, the project offers many green walls, conferring a unique and enveloping character to exterior spaces. A suspended installation creates a luminous canopy above the courtyard areas, while clearly identifying them as gathering spaces.