Main room.jpg
1611_axo_ds_201705010_PROGRAM.jpg

KANVA a réalisé la conception de la nouvelle Médiathèque du département des arts de l’Université Concordia. Dans le cadre de ce mandat, une grande réflexion a été faite afin de créer un pôle d’information rassemblant les collections, un espace de travail accueillant et performant tout en offrant un système de classement intuitif des différents supports visuels entreposés. Les modules de rangement médias sont optimisés de façon à agir tels des séparateurs programmatiques entre les différents espaces fonctionnels du lieu, transformant ainsi les murs de l’espace en véritable banque de données. Les usagers sont ainsi constamment en contact visuel direct avec les ressources qui les entourent. Ces différents rangements structurent les lieux de vie de façon à partitionner les espaces selon leurs besoins spécifiques; salles de travail, salles de visionnement et bureaux sont alors répartis dans l’espace de façon à filtrer ou encore à maximiser la lumière naturelle et moduler les différentes exigences acoustiques des espaces distincts. 

Une palette de matériaux sobres a été privilégiée de façon à mettre en valeur l’information et les bases de données entreposées. L’alliage du bois, du béton et de grands vitrages donne naissance à un lieu de vie propice à la rencontre et favorise la création d’une communauté de recherche et de partage riche. 

 

KANVA designed the new Media Library at Concordia University’s Department of Arts. A great deal of thought was given to create an information center for the extensive collections while creating an efficient and welcoming workspace. The concept proposes an intuitive filing system for the various visual aids stored and optimized to act as programmatic separators between the different functional spaces of the place, thus transforming the walls of the space into a physical database. 

Users are thus constantly in direct visual contact with the resources surrounding them. Spaces are partitioned according to their specific uses; work rooms, viewing rooms and desks are dispersed in the space to filter and maximize natural light and modulate the different acoustic requirements of the distinct spaces.

A palette of sober materials has been favored to enhance the information and databases stored. The combination of wood, concrete and large windows gives rise to a place of gathering, conducive to meeting and promoting the creation of a community of research and rich sharing.